Top articles

  • Au lieu de regarder de la thinspo

    06 septembre 2017 ( #optimisme (imprévu) )

    Ce soir, au sommet de l'une de mes vagues de désespoir, je suis tombée sur cette page. Je ne décrirais pas comment je suis arrivée là-dessus, c'était assez tortueux et possiblement contraire aux discours optimistes et encourageants que je n'ai toujours...

  • Il y a des périodes où

    04 août 2017 ( #boulimie )

    Il y a des périodes où, quelque part, j’abandonne un peu. A la minute où j’ai l’idée de la nourriture, je sais que je vais aller manger. Je peux le tenir au loin une heure, deux, la plupart du temps une minute, juste histoire de mettre un marque-page,...

  • Lâcher prise

    08 août 2017

    Faire un régime particulier, faire un plan alimentaire, tenir un journal alimentaire, compter les calories, décompter les calories… Le contrôle, toujours. Ce contrôle qui rassure, la rationalité des nombres, des tableaux, la propreté de ces lignes qui...

  • Papier cellophane

    05 août 2017 ( #solitude )

    Des fois je me demande ce qu’on me dirait, si les gens savaient. Si mes tantes que j’adore me téléphoneraient plus souvent. Si on oserait me demander franchement si je me suis coupée. Si on comprendrait que ce qui me pèse le plus n’est pas l’automutilation...

  • Injonctions

    28 juillet 2017

    Aujourd’hui, quelqu’un m’a dit que je devais plus sourire. Cette personne m’a fait tout un speech de dix minutes sur le fait que les gens qui ne me connaissent pas ne peuvent me juger que d’après ce qu’ils voient, ce pourquoi je devais sourire parce que...

  • L'illusoire avantage de la restriction

    04 août 2017

    Je crois que j’ai compris un truc ce soir. Enfin je le savais déjà, mais c’est la première fois que j’arrive à le formuler aussi clairement, aussi simplement. Etre en période de restriction est aussi horrible qu’être en période d’hyperphagie. Ce ne sont...

  • Un peu de motivation matinale

    25 juin 2017 ( #optimisme (imprévu) )

    Cela fait trois jours que je mange quasiment sans interruption. Comme je ne me fais pas vomir, cela signifie que dès que mon estomac est un peu moins douloureux, n'est plus dans le trop-plein mais juste dans le très-plein, je fais une descente dans les...

  • Complainte post-anniversaire

    29 octobre 2017 ( #dépression )

    Il y a quelques jours, c’était mon anniversaire. Je n’ai jamais reçu d’aussi beaux cadeaux. Et tout ce que je peux en retenir, c’est à quel point je ne les mérite pas. Une amie – que ma mère a invitée, parce que je fais tellement pitié que c’est ma mère...

  • Les temps

    09 juillet 2020 ( #brouillard )

    Il y a le temps. Le temps de grandir, le temps de mûrir, le temps de choisir. Le temps de changer d’avis. Pour moi il y a eu le temps de survivre. Je pensais que c’était le temps de réfléchir. Ce n’était que de la survie, simple et bête et indolemment...

  • L'inexorabilité

    10 décembre 2017 ( #dépression, #solitude )

    Texte écrit il y a maintenant deux mois J'entends les gens parler d'études à l'étranger. Leur vie se poursuit ; les problèmes qu'ils rencontrent, les obstacles qui empêtrent leur pattes, restent sous leurs semelles ; ils continuent à regarder vers les...

  • Triangle

    25 avril 2018 ( #dépression, #solitude )

    Texte écrit il y a un mois, sur le vif. Je ne sais pas pourquoi je ne l'ai pas posté à ce moment-là. Peut-être parce que, justement, c'était trop vif. Je suis chez des amis de mon frère. Je ne me sens pas légitime d’exister. D’être. Je suis empêtrée de...

  • Recluse

    04 novembre 2017 ( #solitude )

    Je les entends parler. L’escalier monte et descend sans cesse sous leurs talons qui claquent. Leur empressement trahit leur bonne humeur. Les éclats de voix d’une discussion qui n’en finit pas me réveillent des courts sommes que la nuit m’octroie. Je...

  • L'incapable

    13 mai 2017 ( #boulimie )

    J’éteins la lumière. Je rallume la lumière. J’allume une boule lumineuse, choisis la lueur bleue. L’éteins, la rallume, la laisse se colorer toute seule. Je ne sais pas si je préfère le noir, la lumière immonde de l’ampoule, la lueur diffuse changeante...

  • Obsession

    08 février 2018 ( #boulimie )

    Je ne sais pas à quoi les gens pensent. Moi, j'y pense tout le temps. Je ne me définis plus que par ça. Que ce soit un oui ou un non à cette question qui m'emplit, mon temps en est dévoré. Insensiblement tout tourne autour, s'acharner à ne pas le reconnaître,...

  • Superhéros : film vs rêves vs réalité

    14 mai 2018 ( #dépression )

    Je suis allée voir le dernier Avengers. Ça m’a d’abord redonné un peu de motivation : je venais de voir deux heures trente de héros qui n’abandonnent jamais, qui se relèvent encore et toujours pour sauver leur univers. Moi aussi, il me faut me battre...

  • Leçons estivales

    13 septembre 2018 ( #boulimie )

    L’année dernière, j’ai appris que je ne pouvais distancer mes problèmes. Pas plus que je ne pouvais les poser quelque part et partir sans eux. J’ai eu la chance de faire de longs voyages, dont j’ai finalement peu profité, et quand je l’ai fait je ne pouvais...

  • Cat

    10 mai 2017

    La première fois que je me suis griffée le bras au compas, je ne savais pas que c’était de l’automutilation. Dans ma tête, je m’étais juste fait mal. Et ça me faisait du bien. La peau est restée rose à cet endroit pas plus gros qu’un timbre. Cela a mis...

  • Piscine - ou ce que l'on s'inflige pour aller bien

    22 mai 2017

    Je devais aller à la piscine parce que je me le disais depuis plusieurs jours. Je devais aller à la piscine car j’avais fait exprès de pas m’écorcher. Je devais aller à la piscine pour m’immerger. Je devais aller à la piscine parce que j’en avais envie....

  • Envie de travailler et droit à la déprime

    23 mai 2017

    Deuxième semaine de stage ; deuxième fois que j’écris discrètement. C’est pas trop grave, me dis-je, vu que je fais plus que mon quota horaire parce que je n’ose pas partir avant les autres. Il n’empêche, ça me donne mauvaise conscience. Je n’ai pas envie...

  • Le nom d'une maladie

    25 mai 2017

    Ana, Mia, Cat… les noms que nous pouvons donner à nos troubles sont autant de façons de les voir. C’est très tentant de se dédoubler de la maladie, d’en faire une autre personne. C’est très tentant et aussi très proche de ce que l’on ressent parfois :...

  • Illusions

    24 juin 2017

    Je passe mon temps à croire que je progresse ou que je recule. L’idée de la stagnation doit m’être insupportable. Il me suffit d’un jour sans crise ou avec une crise plus petite pour que j’ai l’impression d’avoir vaincu quelque chose, que tout ira mieux,...

  • Tous les jours

    27 juin 2017

    Le problème d’une relation conflictuelle avec la nourriture, c’est qu’on ne peut pas y échapper. Tous les jours on doit se poser la question du manger. On en a besoin pour vivre. Contrairement à la cigarette ou l’alcool, on ne peut pas se sevrer. Se sevrer...

  • Attente

    28 juin 2017

    Je lis encore et toujours des articles sur la boulimie, l’alimentation, comment guérir (prétendument, à ce stade je ne peux rien garantir, en tout cas pour mon cas tout particulier). Bref, cela me fait beaucoup cogiter (sur des sujets qui ne sont pas...

  • Se confier

    28 juin 2017

    Je reviens ici parce que j'ai beau l'écrire sur du papier, je n'arrête pas d'y penser. Et peut-être que raconter cela aidera quelqu'un d'autre. J'ai choisi, difficilement, après de multiples crises de larmes, de bouffe, de délires presque à force d'imaginer...

  • Mauvaise boussole

    20 juillet 2017

    Se réveiller avec des images de nourriture dans la tête. Y penser, chaque seconde. Chaque hésitation sur ce qui va m’occuper dans les prochaines minutes, avec en filigrane la pensée que je pourrais aller manger. Au pire. Comme ça je repousse un peu plus...

1 2 > >>